La pensée du mois

  • Décembre 2019 – En chaque enfant, il y a Jésus

    Jean-Paul II s’est toujours référé à ce mystère de la Visitation pour l’affirmer avec force : «  A la Visitation, Marie vient de concevoir : ce qu’elle porte dans ses entrailles n’est guère qu’un minuscule embryon. Pourtant, Jean bondit dans le sein de sa mère… »

    Lucifer ne s’est-il pas révolté  à la seule perspective de devoir un jour se prosterner devant un de ces misérables (à ses yeux) petits bébés humains, lui disant :  « O mon Créateur, je t’adore !  »

    Si  Satan ne supporte pas un enfant, c’est qu’il repère en chacun, beaucoup mieux que nous ne le faisons, son Créateur-petit enfant, suçant son pouce au 6ème mois de son existence terrestre dans le sein d’une jeune fille. Il confirme par sa rage destructrice, ce cri de Jean-Paul II une certaine nuit de Noël : « En chaque enfant, il y a certainement Jésus » : non pas une image, un symbole, une ressemblance mais bel et bien Jésus Lui-même.

    Et comme il n’a pas réussi à L’éliminer à Bethléem, où il y a failli, alors il se venge sur tout enfant.

    Père Daniel-Ange

    Extrait de « Protéger et sauver le nouveau-né de Noël présent en chaque enfant »

    «La Visitation» de Félix-Joseph Barrias

    Paris, Eglise Notre-Dame-de-Clignancourt.

    (18ème arr.)